Menu Top

« Ma formation en lettres est très bénéfique en entreprise »

Matisse Ledorze a choisi le PGE de l’EDHEC Business School après une classe prépa’ littéraire. Actuellement en année d’immersion professionnelle, elle partage son expérience.

NOUVEAU !

Brochure 2022 disponible

En savoir +

 

Written on 20 avr 2021.


 

Quel est votre parcours avant le programme Grande École de l’EDHEC Business School ?

J'ai passé un bac ES spécialité mathématiques. L'école de commerce n'était pas envisageable pour moi à la fin du lycée, car je voulais auparavant approfondir mes connaissances en sciences humaines et cultiver des compétences de réflexion et d'analyse dans ces matières. J'ai choisi la classe prépa littéraire pour son exigence et son ouverture.

Une fois cette solide formation acquise seulement, j'ai pu envisager la suite de mon parcours en école de commerce. Les passerelles offertes, notamment vers les écoles de commerce, m'ont permis de m'engager dans cette voie sereinement.

Á la fin de ma khâgne, je savais ne pas vouloir travailler dans l'enseignement ou la recherche. Les opportunités professionnelles qu'offre une école comme l'EDHEC dans beaucoup secteurs, ainsi que l'ouverture à l'international et un diplôme reconnu en France et à l'étranger ont été des arguments très favorables.

Je suis très heureuse de pouvoir bénéficier de ces deux formations qui sont pour moi complémentaires, et qui me sont utiles de façon tout à fait égale dans le début de ma vie professionnelle.

Pour quel parcours avez-vous opté ?

J'ai intégré l'EDHEC en Pré-Master, après une khâgne LSH spécialité anglais. J'ai donc évidemment suivi le programme Full English Track la première année. En parallèle, j'ai rejoint l'association Prix de Court, qui organise le Festival du Cinéma européen. J'y ai appris beaucoup, notamment en termes de relations professionnelles et de négociation, d'organisation et de travail en équipe. Á Prix de Court, je faisais partie du Pôle Programmation des événements Hors Compétition. Le Pôle organise les 5 soirées du Festival du Cinéma européen, qui allient courts métrages et activités diverses (DIY, dégustations, expositions, intervenants) autour d'un thème différent tous les soirs, dans un lieu choisi avec soin (restaurants, lieux alternatifs et culturels de Lille). Nos missions s'étendent de la définition du concept des soirées au démarchage des partenaires et des courts métrages, en passant par la négociation des contrats avec les lieux qui nous accueillent, nos prestataires, et la mairie de Lille.

J'étais également en charge des journées de lancement du Festival, au Furet du Nord et à l'EDHEC (gestion du budget, devis, relations avec les partenaires), ainsi que de la conférence annuelle (rédaction, recherche des intervenants, animation). 

J'ai choisi de rester à Lille pour suivre le parcours Business Management en Master 1.

Quels stages avez-vous effectué ?

J'ai effectué mon premier stage en vente internationale dans Alfama Films Production, une société de production de cinéma française, obtenu auprès d'un de mes professeurs d'électif, également ancien EDHEC. Mon premier stage de césure m'a ensuite emmenée chez Salaud Morisset à Berlin, malgré la crise Covid, pour un stage en distribution de courts métrages, à nouveau auprès d'une ancienne de l'EDHEC et de Prix de Court. Pour ma seconde partie de césure, je voulais découvrir un secteur totalement différent du cinéma. La finance m'avait toujours intéressée depuis le lycée, et malgré mon début de parcours littéraire, j'ai obtenu un stage en Corporate Access chez Oddo-BHF Securities, un grand broker européen.

Avez-vous déjà choisi ce que vous allez faire en Master 2 ? 

Pour ma dernière année à l'EDHEC, j'effectuerai un échange d'un an à Durham University au Royaume-Uni, où je compte suivre les cours du MSc in Economics.

Quels sont les atouts de votre parcours ?

Ma formation en lettres est très bénéfique en entreprise, non pas tant pour les connaissances qu'elle m'a apportées, mais plutôt pour les compétences que j'y ai acquises. En effet, la curiosité intellectuelle, le sens critique, les qualités d'analyse, de synthèse, de rédaction et la capacité à travailler de façon rigoureuse, structurée, claire et précise, sont chaque fois valorisés et appréciés lors de mes expériences professionnelles. Appuyés par les connaissances pratiques apprises à l'EDHEC, cela me permet de trouver ma place en entreprise.

A voir également

Recruté par Amazon, engagé auprès de l’Unicef
- 17-09-2021
Edwin Nguyen a terminé le PGE de l’EDHEC en 2020. Il avait choisi le MSc in Data...
LE PROGRAMME GRANDE ECOLE DE L’EDHEC INTÈGRE LE TOP 10 MONDIAL DU CLASSEMENT FT MASTERS IN MANAGEMENT 2021
- 13-09-2021
L’EDHEC Business School entre dans le Top 10 mondial des meilleurs Masters in...
Étudier et entreprendre : les opportunités offertes par le PGE de l’EDHEC
- 07-09-2021
Comment se concrétise l’entrepreneuriat au sein du PGE de l’EDHEC ? L’EDHEC entend...
Rentrée 2021 : L'EDHEC renforce son engagement contre les violences sexistes et sexuelles
- 31-08-2021
A l'occasion de la rentrée de ses étudiants en première année, l'EDHEC a fait le choix...