Info Covid-19

Information Coronavirus

Menu Top

Rencontre avec Zoé McClay, étudiante en Master 2 du Programme Grande école

EDHEC 4e Grande École Française

En savoir plus

Written on 07 mai 2020.


 

Zoe McClay

 

J’ai trouvé un stage de fin d’études chez Ubisoft. En plein confinement, le marché des jeux vidéo explose ! 

Zoé McClay, 23 ans, est une étudiante franco-britannique actuellement en dernière année de son cursus à l’EDHEC. Elle a choisi d’intégrer le MSc in Marketing Management avec une spécialisation Entertainment au second semestre.

Comment avez-vous adapté votre organisation au début du confinement ?  

A l’annonce de la fermeture des campus, je suis rentrée à Paris chez mes parents. La période de transition avant la bascule online m’a permis de consacrer du temps à mes différents projets de groupe. Nous travaillons beaucoup en équipe, en particulier en dernière année. J’ai également mis à profit ce temps pour lire des articles académiques recommandés par nos professeurs dans le Marketing Journal ou encore Harvard Business Review, en vue des partiels qui arrivent bientôt. Ces dernières semaines, j’avais mis de côté ces lectures complémentaires car j’étais très investie dans l’association étudiante Music’All. Je tenais l’un des rôles principaux de la comédie musicale « Du vent dans nos voiles ». Les représentations ont heureusement pu avoir lieu comme prévu à Lille. C’était avant les mesures d’interdiction de rassemblements.

Comment vivez-vous cette période d’enseignement 100% à distance ?

A quelques exceptions près, j’essaie de garder un vrai rythme : travail la semaine et détente le weekend. Je travaille généralement jusqu’à 17h puis j’ai besoin de me consacrer à d’autres activités. Récemment, j’ai commencé à faire des « tuto-confinements » sur mon compte Instagram. Je me filme en train de préparer le dîner : recette de pâte à pizza maison, confection d’onigiri bœuf et brocoli, réalisation de crêpes avec l’accent british… je m’amuse avec mon accent car je suis franco-écossaise. Disons que c’est de la cuisine décalée et humoristique ! Je mêle ma passion pour la comédie et pour la cuisine. Pendant mon cursus à l’EDHEC, j’ai d’ailleurs été présidente de Gourm’Edhec, l’association culinaire de l’école.

Comment se passent les cours ?

Dans mon Master, nous avions quasiment fini les cours. Au moment de la bascule 100% online, il restait peut-être 2 à 3 sessions dans 3 matières, parfois des restitutions de travaux de groupe. C’était notamment le cas en Digital Marketing, une matière qui se prête plutôt bien à des sessions live sur Collaborate. C’était sympa, cela nous a permis de retrouver une dynamique de classe ! L’interaction, les échanges dans le monde réel… c’est ce qui me manque le plus durant cette période. Dans le cadre de ma spécialisation, nous devions faire un voyage de classe à Sofia pour notamment visiter le studio d’animation Zmei. Notre professeur, Guergana Guintcheva, a déjà organisé 2 rendez-vous live avec le studio qui nous a présenté son activité et raconté son histoire. Ce studio a créé un dessin animé, The Golden Apple, inspiré d’une légende de la mythologie des Balkans. Si je devais décrire son style, je dirais que c’est un mélange entre Game of Thrones ou plutôt Thor… et Totally Spies pour les dessins ! L’entreprise s’est lancée grâce au crowdfunding. Pour la prochaine session, nous devons monter notre propre campagne de crowdfunding en produisant une vidéo de 2 minutes 30. C’est un format que j’ai beaucoup utilisé cette année dans le cadre de mes travaux de groupe. J’adore le montage vidéo !

Quels sont vos projets pour la suite ?

En juillet, je commence un stage comme Assistant Brand Manager sur Rainbow 6 chez Ubisoft. J’ai passé mes entretiens début mars juste avant le début de la crise. C’est un univers que j’ai découvert dans le cadre de mon cours d’Entertainment Marketing car nous avons travaillé en équipe sur des projets avec Ubisoft. J’ai beaucoup aimé cette expérience, mon groupe, le projet… cela m’a donné envie de continuer dans cette voie. Lors de mon année de césure, j’ai réalisé mes stages chez Pierre Hermé et L’Oréal et je n’ai pas trop adhéré avec le milieu du luxe. Au moment des choix de cours au second semestre, j’ai finalement privilégié Entertainment & Services à la spécialisation Luxe. Je sens que je vais davantage m’épanouir et me reconnaître dans l’ambiance de travail. C’est aussi un secteur dynamique malgré la crise. En plein confinement, le marché des jeux vidéo explose. Des jeux, comme le dernier volet d’Animal Crossing sorti en mars, sont en train de cartonner !

Pensez-vous que cette crise aura un impact majeur sur la société ? 

Oui je le pense. En tout cas, je l’espère ! J’ai des amis qui se destinent à être médecin ou qui travaillent avec de jeunes enfants. Ils sont très mal payés. Une réévaluation des salaires du personnel médical, et de tous ceux actuellement en première ligne, semble indispensable. Plus globalement, j’espère aussi que cette expérience généralisée du télétravail va changer les mentalités en entreprise. En France, les salariés ont tendance à subir la pression de l’open space, à enchaîner les réunions jusqu’au soir et à se mettre au travail après 18H30… La culture du présentéisme me semble vraiment nocive en entreprise. La situation actuelle va peut-être générer des prises de conscience.

A voir également

Rencontre avec Valentin Grinner, étudiant en Pré-Master
- 02-06-2020
Valentin Grinner “J’ai commencé un MOOC pour apprendre les bases du développement web”...
Du campus de l’EDHEC au barreau de New York
- 29-05-2020
Qu’est-ce qui vous a motivé à intégrer la filière Business Law & Management de l’...
Classement des Grandes Ecoles de Commerce - Le Parisien 2020
- 26-05-2020
L’EDHEC : 4ème Grande Ecole Française Avec une présence remarquée et constante...
EDHEC Alumni : un réseau et des services Carrière
- 25-05-2020
Á partir de quand intègre-t-on l’association EDHEC Alumni ? En intégrant un programme...