Menu Top

Pourquoi choisir le double diplôme EDHEC/Sciences Po Lille ?

Étudiant en Master 1, Timothée Garcenot a opté pour le tout nouveau double diplôme proposé par le programme Grande Ecole de l’EDHEC Business School en partenariat avec Sciences Po Lille. Retour sur son début de parcours.

Journée portes ouvertes

Inscription

Written on 15 oct 2020.


 

Quel est votre parcours avant l'EDHEC ? 

J'ai intégré Sciences Po Lille après avoir obtenu le bac. C'était mon premier vœu. J'ai effectué ma troisième année d'études à l'université Waseda, à Tokyo, où je me suis spécialisé en économie internationale. J'ai alors postulé au double-diplôme Sciences Po Lille/EDHEC qui venait d'être créé, et j'ai été admis. Je suis également une licence de philosophie à l'université Paris-Nanterre.

Pourquoi avoir choisi l’EDHEC ?

Parce que c'est une école reconnue pour la qualité de son enseignement, et pour la richesse de sa vie associative et de son réseau de diplômés. Elle est aussi extrêmement internationalisée, ce qui était important pour moi. SPL et l'EDHEC sont deux grandes écoles très complémentaires. Elles ont le même souci de préparer les étudiants pour qu'ils soient les acteurs positifs du monde de demain.

Vous avez opté pour le double diplôme avec Sciences Po. Pouvez-vous nous expliquer les raisons de votre choix ? 

Parce que ce double-diplôme permet d'allier une expertise du privé avec une expertise du public. Quand on fait de la science politique et de l'économie, on se rend rapidement compte qu'on ne peut pas comprendre le monde politique et le secteur public si on ne les saisit pas dans leurs relations avec le secteur privé. Les deux forment les faces de la même pièce : une politique économique part de la puissance publique pour atteindre ou s'appuyer sur les entreprises. Comme le double diplôme est vraiment à l'interface du public et du privé, ça me semblait être un atout considérable que de maîtriser le langage et les outils de ces deux mondes.

Comment s'organise le cursus ?

Les étudiants du double diplôme de chaque école effectuent leur scolarité ensemble. On est en M1 à l'EDHEC, où on étudie la stratégie d'entreprise, la finance d'entreprise, l'analyse de bilans, etc. On y a aussi des cours plus orientés "Sciences Po", comme les méthodes d'analyse des politiques publiques. On effectue ensuite un semestre de stage à l'international dans le privé. On suit les semestres 4 et 5 à Sciences Po, où la focale est inversée, avec des disciplines orientées vers le public, comme le droit public, l'économie publique, les finances publiques, etc. On finit notre cursus par un nouveau stage de 6 mois, dans le secteur public, au niveau national ou international (comme en ambassade). En trois ans, donc, on obtient deux masters : celui du Programme grande école de l'EDHEC, et le master de Management des politiques publiques de Sciences Po Lille.

En quoi l'EDHEC et Sciences Po sont-ils complémentaires ? Quelle est selon vous la valeur ajoutée de ce double diplôme ?

Elles sont complémentaires en ce qu'elles traitent chacune de deux manières d'appréhender le monde. La plupart des étudiants de Sciences Po travaillent dans le privé à leur sortie d'école, mais la culture de l'établissement reste empreinte du public. À l'EDHEC, le public, les notions d'intérêt général et de responsabilité sociale de l'entreprise prennent de plus en plus de place ; l'EDHEC valorise ces connaissances en y ajoutant son expertise du privé. Je crois que c'est tout le sens du slogan de l'école, "Make an impact", qui prend corps dans ce double diplôme. Combiner les deux formations permet d'être à la pointe sur les thématiques du public et du privé, et d'être transversal.

Quelles sont vos aspirations professionnelles ?

Être utile. Il y a beaucoup de manières de l'être, et je n'ai pas encore choisi. On explore et on découvre beaucoup en première année de master, et les stages permettent de s'ouvrir à des métiers que l'on ne connaissait pas. Je veux travailler à la frontière du public et du privé, que ce soit dans une direction d'affaires publiques de grandes entreprises privées, dans des cabinets de conseil, ou encore en banque centrale. L’avantage de ce double diplôme également, c’est qu’on bénéficie de l’accompagnement carrières et du réseau de diplômés des deux institutions.

 

Le double diplôme en détails

 

Profil: 

A voir également

De la Grande École au lancement de sa TPE
- 27-10-2020
Pourriez-vous présenter de Rigueur ? Nous sommes un groupe spécialisé...
« J’ai effectué mes deux stages dans le luxe »
- 23-10-2020
De quelle classe préparatoire êtes-vous issue ? Je suis issue de la prépa‘ ECE à...
La vie associative à l’EDHEC se réinvente
- 22-10-2020
De quelle classe préparatoire êtes-vous issu ? Je suis issu d’une classe...
Business Law & Management Society : une association dédiée aux métiers du droit et au networking
- 20-10-2020
Quel est votre parcours de l’EDHEC ? Après le bac, j’ai étudié le droit et les...