Menu Top

Passionné par la Tech’, convaincu par le GETT

Admissibilité prépas

Les oraux à l'EDHEC

En savoir plus

Written on 13 oct 2021.


 

Hugo Charré est en dernière année du MiM Global Economic Transformation & Technology. Actuellement à Berkeley Haas School of Business, il partage son expérience de cette filière d’exception du PGE de l’EDHEC. 

 

QUEL EST VOTRE PARCOURS AVANT L’EDHEC ?

J'ai intégré l’EDHEC en Pré-Master après une classe préparatoire économique et commerciale option scientifique au lycée Hoche à Versailles. J'étais déjà convaincu de l’intérêt de la filière Global Economic Transformation & Technology car passionné par les technologies depuis mon enfance, je souhaitais intégrer un programme avec une composante technologique.

POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DE VOTRE EXPÉRIENCE DU PROGRAMME JUSQU’À PRÉSENT ?

J'ai passé la première partie du programme GETT sur le campus de Paris, où nous avons été formés à la stratégie des entreprises au travers de projets pour des start-ups et des  entreprises du secteur de la tech comme Naver et Samsung. À Séoul, j'ai pu découvrir la vision coréenne de la tech. Une vision différente de la nôtre. Séoul est une métropole immense, très animée et pleine de contrastes entre ultra-modernité d'un côté et tradition de l'autre. Il y a une variété d'excursions, d'expériences culinaires, de quartiers historiques et de cafés pittoresques à découvrir.

Actuellement à Berkeley pour la dernière année du Master, je m'attendais à intégrer un écosystème entrepreneurial dynamique mais l'ampleur des ressources et du réseau que l'on peut exploiter dépassent mes attentes. Je suis très enthousiaste à l'idée d'appliquer les compétences que j'ai acquises durant mes stages et de concrétiser mon projet professionnel à Berkeley. Le campus est superbe et à la hauteur de ce que l’on attend de la première université publique du monde. J’apprécie également d'étudier avec d'autres étudiants internationaux.

Les paysages californiens sont magnifiques et j'ai déjà pu faire quelques randonnées et excursions dans des parcs nationaux et sur la côte pacifique.

OÙ AVEZ-VOUS EFFECTUÉ VOS STAGES ? QUELLES ÉTAIENT VOS MISSIONS ?

J'ai effectué mon premier stage de césure chez Wavestone à La Défense en tant que consultant dans la practice cybersécurité. J'ai contribué à rédiger le point de vue de Wavestone sur la politique de cybersécurité des entreprises et codé une preuve de concept de portail qui permet de chercher facilement les directives de sécurité applicables au client. J'ai également travaillé avec le Machine Learning & Data Lab de Wavestone et développé une vidéo deepfake du PDG d'une grande banque française visant à sensibiliser sur l'usage du machine learning comme vecteur d'attaque cyber sur les entreprises.

J'ai effectué ma seconde partie de césure chez Salesforce, leader mondial du CRM, en tant que Solution Engineering Intern. J'ai conçu et développé une plate-forme intéractive de livestreaming et de replay vidéo pour mieux former nos partenaires stratégiques aux solutions Salesforce. J'ai pu comprendre comment mettre en place un projet technologique complet en toute autonomie, de la conception jusqu'au développement et au lancement. Mes compétences en software engineering et en design produit m'ont été très utiles et j'ai eu l'occasion de travailler avec une agence marketing sur l'aspect vidéo.

VOUS ÊTES Á BERKELEY DEPUIS FIN AOÛT, COMMENT SE PASSENT LES COURS ?

Je profite au maximum des opportunités que nous offre la Baie en termes de réseau, de ressources entrepreneuriales et de cours. J'ai déjà vécu aux États-Unis auparavant et y revenir est un véritable plaisir pour moi, tant du point de vue personnel que professionnel. Nous essayons avec des camarades du GETT de lancer notre start-up dans le cadre de notre Master Project et Berkeley est un excellent endroit pour le faire.

SI VOUS DEVIEZ RÉSUMER EN TROIS MOTS VOTRE EXPÉRIENCE DU GETT, QUE DIRIEZ-VOUS ?

Exploration - Curiosité - Initiative.

QUELS CONSEILS DONNERIEZ-VOUS AUX ÉTUDIANTS QUI SOUHAITENT INTÉGRER CETTE FILIÈRE ?

Je leur conseillerais d'être ouvert d'esprit et de ne pas hésiter à créer leurs propres opportunités. Les destinations du GETT sont toutes originales et la combinaison des trois est une occasion unique de se dépasser sur les plans personnel et professionnel. Je pense que la dernière année dans l'écosystème de la Silicon Valley est un aboutissement idéal où l'on peut faire des nouvelles rencontres, parcourir la Californie, se lancer dans des projets entrepreneuriaux et dans le secteur de la tech. Je rajouterais qu’apprendre à coder peut s’avérer très utile pour décrocher des stages et mieux comprendre le processus d’innovation dans les entreprises tech, voire pourquoi pas contribuer soi-même à développer des solutions.

 

A voir également

Pré-Master de l’EDHEC : entre bilan et nouveautés
- 23-06-2022
En 2021, l’année de Pré-Master avait été marquée par de nouvelles évolutions. Hager...
La filière droit de l’EDHEC ouvre les portes des plus grands cabinets d’avocats
- 22-06-2022
Diplômé de la filière Business Law & Management de l‘EDHEC en 2020, Baptiste...
PGE : de nouvelles opportunités d’échanges
- 16-06-2022
L’EDHEC étend son offre de partenariats académiques destinés aux étudiants de la...
Le MSc in Creative Business & Social Innovation de l’EDHEC : « la réponse à mes aspirations et ambitions professionnelles »
- 14-06-2022
Chargée de projets mécénat à la Fondation Rémy Cointreau, Isaure de l’Estoile partage...