INFORMATION RENTRÉE 2020/21

Informations et FAQ

Menu Top

Le MSc in Data Analytics & Artificial Intelligence, un cursus novateur dans une école de commerce

Jules Guillot a opté pour le MSc in Data Analytics & Artificial Intelligence, un Master exigeant. Il nous parle du « dernier challenge » de son parcours au sein de la Grande École EDHEC. Jules est Product Data Analyst.chez Malt.

Résultats concours 2020

Consultez

Written on 13 mai 2020.


 

QUEL PARCOURS AVANT L'EDHEC ?

J’ai fait une Classe Préparatoire aux Grandes Écoles, filière ECE, au Lycée Claude Fauriel de Saint-Etienne (42).

POURQUOI L'EDHEC ?

Á l’issue de mes épreuves écrites, l’EDHEC était l’école avec la plus grande renommée de mes admissibilités. Et comme j’ai eu un très bon ressenti avec les étudiants et les professeurs m’ayant accueilli lors des oraux, j’ai naturellement mis cette école en premier choix. Á l’époque, le MSc in in Data Analytics & Artificial Intelligence n’existait pas, ça a été une excellente surprise et opportunité dans mon parcours étudiant.

DANS QUELLE ASSOCIATION AVEZ-VOUS ÉTÉ ENGAGÉ ? QUE VOUS A APPORTÉ CETTE EXPÉRIENCE ?

J’ai rejoint Talons Aiguilles EDHEC en première année. C’est une association qui met en avant le travail de jeunes créateurs couturiers, un projet que j’affectionne toujours autant. J’ai été recruté en tant que membre du pôle création graphique, pour devenir ensuite président de l’association en deuxième année où j’ai pu développer ce projet.

J’ai acquis une plus grande autonomie, notamment à travers l’apprentissage de logiciels de graphisme comme Photoshop ou InDesign. Mais les apports qui me serviront sans doute le plus à l’avenir sont les compétences relationnelles que j’ai pu développer lors de ma deuxième année : communication interpersonnelle, organisation, travail d’équipe, et rigueur. Je garde aussi de cette expérience de solides valeurs d’humilité, de solidarité, de respect et de travail.

POURQUOI AVOIR CHOISI LE MSc in Data Analytics & Artificial Intelligence ?

J’ai eu un très bon retour de la part des anciens diplômés et ce MSc représente aussi pour moi le dernier challenge dans ma vie étudiante.

En effet, bien que mon projet professionnel se soit orienté vers les métiers Data dès ma première année de master, je ne possédais pas, à mon sens, assez de connaissances pour prétendre à des postes de Product/Data Analyst, par exemple. Accéder à ce MSc, inattendu en école de commerce et réputé difficile, a donc été mon objectif dès son lancement en 2017. La densité et la variété des cours proposés par Florian Pelgrin et son équipe me permettaient alors de sortir de ma zone de confort, de compléter et de solidifier mes compétences en analyse de données et en machine learning.

EN QUOI CE MSc PERMET DE RÉPONDRE Á VOS ASPIRATIONS PROFESSIONNELLES ? QUELS SONT SES PRINCIPAUX ATOUTS ?

L’un des atouts majeurs du MSc est l’apprentissage des langages de programmation statistiques (R et Python, notamment), des fondamentaux à l’application d’analyses complètes et avancées. Cela nous pousse à connaître et maîtriser des librairies et des frameworks utilisés dans le monde professionnel. Les différents projets de groupe m’ont aussi appris à mieux collaborer tout en restant autonome dans mon apprentissage, et je ne me vois pas travailler autrement aujourd’hui.

En parallèle, l’enseignement des notions statistiques utilisées dans nos algorithmes nous permet d’avoir une compréhension globale des machines que nous construisons. Ainsi, nous n’apprenons pas des lignes de code par cœur, et nous sommes en mesure d’optimiser nos propres outils d’analyses par rapport à une situation donnée. Á mes yeux, être capable de répondre par moi-même à des problématiques est quelque chose d’important professionnellement.

Aux côtés des enseignants, les différents intervenants nous permettent d’aborder des questions actuelles, d’accéder à des compétences précieuses pour nos futures missions professionnelles, et de maîtriser des outils reconnus et à la pointe (Tableau, Watson Studio, AWS, Google Analytics…).

On a aussi la possibilité de personnaliser son parcours grâce à un choix de spécialisation (Business Analytics et Data Science), et un module « Boost your program! » avec des structures partenaires (Le Wagon ou Openclassrooms). J’ai pour ma part opté pour le Wagon Online où j’ai pu découvrir le développement de sites web en HMTL et CSS, entre autres.

QUELS CONSEILS DONNERIEZ-VOUS Á DES ÉTUDIANTS QUI VEULENT SUIVRE CE CURSUS ?

Être curieux et rigoureux.

Curieux d’aller chercher au-delà de ce qui nous est proposé en cours, connaître l’environnement, les acteurs et l’actualité de l’analytics, de la data science et du machine learning.

Et rigoureux, car c’est l’état d’esprit du master :  aller comprendre un problème, un algorithme ou un langage, pour pouvoir le réutiliser à bon escient et avec un fort impact par la suite.

Avec ces deux éléments et une bonne organisation dans son travail, on retire un bon nombre de compétences, autant techniques que relationnelles, très demandées sur le marché de l’emploi.

QUELLES SONT VOS ASPIRATIONS PROFESSIONNELLES ?

Je démarre ma carrière en tant que Product/Data Analyst pour travailler la donnée brute et la transformer en connaissances ou en opportunité de développement. C’est dans ce domaine et ce genre de missions que je me sens le plus à l’aise. L’objectif premier est avant tout d’assimiler un maximum de connaissances et d’expériences, avant de pouvoir transmettre à nouveau, à travers des fonctions managériales, ou même d’enseignement. 

A voir également

- 06-08-2020
De quelle classe préparatoire êtes-vous issue ? J’ai fait mes deux années de classe...
Nouveau double-diplôme EDHEC & EURECOM : se former à l'internet des objets et au management
- 04-08-2020
L’EDHEC Business School et EURECOM, école d’ingénieurs spécialisée en sciences du...
Nouveau double diplôme EDHEC & MINES ParisTech : se former à la finance durable
- 27-07-2020
Faciliter la transition vers une économie à faible émission de carbone nécessite un...