Menu Top

Le GETT sinon rien !

En classe prépa’ scientifique, Adrien Lambert s’était fixé pour objectif d’intégrer la filière Global Economic Transformation & Technology. Il a réussi son pari. Adrien nous partage son expérience du programme.

Admissibilité prépas

Les oraux à l'EDHEC

En savoir plus

Written on 24 aoû 2021.


 

 

QUEL EST VOTRE PARCOURS AVANT L’EDHEC ?

Issu d’une classe préparatoire scientifique, j’ai passé le concours Pré-Master de l’EDHEC. J’ai choisi l’EDHEC pour la filière Global Economic Transformation & Technology qui m’avait été présentée en classe préparatoire. Sa dimension internationale et technologique m’ont tout de suite plu.

J’ai eu la chance de faire l’expérience de l’international à l’EDHEC dès mon année de Pré-Master. J’ai pu partir à la Seoul National University pour un semestre.  

POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DE VOTRE EXPERIENCE DU PROGRAMME JUSQU’A PRESENT ?

J’ai passé les six mois à Paris, puis à SKK GSB à Séoul du programme. Je suis actuellement en année d’immersion professionnelle. Je me prépare à partir en août à Berkeley pour la dernière année du GETT.
Le campus parisien de l’EDHEC nous permet de nous immerger dans le réseau Alumni qui y organise de nombreux événements de networking, des pitchs d’entrepreneurs... Les cours de langue coréenne auxquels s’ajoutent des cours de cuisine notamment nous permettent de nous immerger dans cette culture avant même notre départ pour SKK GSB. Nous avons également eu la chance de visiter l’incubateur de Naver, l’équivalent coréen de Google.
Séoul est une ville dynamique, qui ne dort jamais, où la technologie est omniprésente (crypto-monnaie, paiement par smart phone, smart mobility, musées digitaux, écrans géants sur les façades des immeubles…). Séoul a aussi des quartiers historiques, plus traditionnelles.
L’aéroport de la ville dessert tout l’Asie et il est très facile de visiter la Corée. J’ai eu la chance de découvrir Busan et l’île volcanique de Jeju.
SKK GSB est la plus ancienne et la meilleure école de Corée. Les étudiants tout comme les professeurs viennent des quatre coins du monde.         
Si en Corée, l’innovation est surtout le fruit du travail des grands groupes, je sais qu’à Berkeley et dans la Silicon Valley, elle est principalement drivée par les entrepreneurs.      


 

 

 

 

 

 

 

 

OÙ AVEZ-VOUS EFFECTUE VOS STAGES ? QUELLES ETAIENT VOS MISSIONS ?

J’ai effectué mon premier stage chez L’Oréal à Karlsruhe en Allemagne au sein du département Qualité. J’étais en charge d’un projet de digitalisation du workflow. J’ai développé un outil sur VBA qui permet l’enregistrement d’un incident et son suivi jusqu’à sa résolution. J’effectue mon second stage à Lille dans une PME, spécialiste de la recherche de marché en marketing. Je travaille sur des missions de pricing, de CAP (chiffre d’affaires potentiel), des études de marché avec des focus groupe. C’est l’opportunité d’explorer de nombreux secteurs et domaines.

SI VOUS DEVIEZ RESUMER EN TROIS MOTS VOTRE EXPERIENCE DU GETT, QUE DIRIEZ-VOUS ?

Expérience unique, variée et enrichissante.

QUELS CONSEILS DONNERIEZ-VOUS AUX ETUDIANTS QUI SOUHAITENT INTEGRER CETTE FILIERE ?

Le cursus vous fait évoluer sur différents continents. Donc je pense qu’il faut être ouvert d’esprit, débrouillard, indépendant, et savoir saisir toutes les opportunités qui s’offrent à vous.  

 

 

A voir également

Pré-Master de l’EDHEC : entre bilan et nouveautés
- 23-06-2022
En 2021, l’année de Pré-Master avait été marquée par de nouvelles évolutions. Hager...
La filière droit de l’EDHEC ouvre les portes des plus grands cabinets d’avocats
- 22-06-2022
Diplômé de la filière Business Law & Management de l‘EDHEC en 2020, Baptiste...
PGE : de nouvelles opportunités d’échanges
- 16-06-2022
L’EDHEC étend son offre de partenariats académiques destinés aux étudiants de la...
Le MSc in Creative Business & Social Innovation de l’EDHEC : « la réponse à mes aspirations et ambitions professionnelles »
- 14-06-2022
Chargée de projets mécénat à la Fondation Rémy Cointreau, Isaure de l’Estoile partage...