Menu Top

L’apprentissage : bien choisir l’entreprise est essentielle

Antoine Roquigny, EDHEC-2020 a opté pour le parcours Apprentissage. Il a été auditeur interne au siège parisien de Parfums Christian Dior. Depuis janvier 2020, il est en VIE au sein de la branche Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH à Singapour.

Admissibilité prépas

Les oraux à l'EDHEC

En savoir plus

Written on 04 juin 2020.


 

Quelle formation avez-vous suivi avant le parcours Apprentissage de l’EDHEC ?

Avant d’intégrer le parcours Apprentissage de l’EDHEC, j’ai obtenu un DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) de Lille en option Gestion Comptable et Financière. Après ces deux premières années d’études, j’ai obtenu ma licence de Management des Sciences de Gestion à l’IAE Lille, année pendant laquelle j’ai passé le concours du TAGE MAGE afin de rejoindre l’EDHEC.

Dans quelle entreprise avez-vous fait votre apprentissage ?

J’ai réalisé mes deux années d’apprentissage au siège de Parfums Christian Dior à Paris.

Avec quelles missions ?

J’ai occupé durant ces deux années le poste d’auditeur interne, qui consiste principalement dans l’évaluation du niveau de contrôle interne, de gestion des risques et de la conformité (règlementaire, légale…) des différentes filiales de l’entreprise à travers le monde, en réalisant des missions d’audit, afin d’émettre des recommandations au management local, pour leur permettre de corriger les constats observés sur place.

Comment l’avez-vous décroché ?

Le poste était occupé auparavant par une étudiante du même programme, et l’entreprise a souhaité renouveler le contrat avec un étudiant de la même école, car le calendrier que propose l’EDHEC (trois semaines en entreprise et une semaine en cours) leur plaisait, ainsi que le côté international du programme qui leur permet d’envoyer le salarié à l’étranger pour une durée d’un mois. 

Quels sont pour vous les principaux avantages du parcours apprentissage ?

Tout d’abord, le parcours Apprentissage présente un avantage financier certain. Il permet d’étudier sans frais tout en étant rémunéré.

Ensuite, une expérience professionnelle de deux ans, pendant ses études, permet d’aborder le début de la vie active sereinement. La plupart de mes camarades ont été embauchés dans l’entreprise où ils ont réalisé leur apprentissage ou ont trouvé un nouveau contrat en peu de temps.

Enfin, au niveau scolaire, je trouve que l’apprentissage permet mettre en application plus rapidement ce qui a été vu pendant les cours et vise versa, des situations rencontrées dans le cadre du travail peuvent aider à mieux assimiler les cours. 

Quelle option avez-vous choisi ? Pourquoi ?

J’ai choisi l'option Corporate Finance, car il s’agissait l'option la plus en lien avec le poste que j’occupais et que j’ai toujours été attiré par les matières financières. J’avais eu des bons retours des élèves de la promotion précédente, c’est une spécialisation assez large avec des cours d’analyses financières, de conseil, de fiscalité, de financement de projets, d’audit, de contrôle de gestion…

Où êtes-vous aujourd’hui ?

Je suis en VIE à Singapour depuis début 2020. Suite à mon expérience de deux ans au sein du groupe LVMH, j’ai l’opportunité de travailler pour la branche Parfums & Cosmétiques du groupe au niveau de la plate-forme logistique basée à Singapour qui sert de point de relais entre les usines en France et les marches asiatiques.

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui comme vous veulent intégrer la filière Apprentissage ?

Je pense qu’avant de s’engager avec une entreprise il faut bien réaliser qu’il s’agit d’un contrat de deux ans, il faut donc prendre en considération les missions et le poste évidemment et aussi, le ressenti que l’on a lors de l’entretien avec le potentiel futur manageur ainsi que l’adaptation aux valeurs et codes de l’entreprise.

Le meilleur souvenir de votre parcours

Ce qui m’a le plus marqué pendant mon parcours, ce sont les déplacements professionnels que j’ai réalisés dans le cadre de missions d’audit au Brésil, Argentine, Grèce ou encore Miami. Ce sont des moments qui m’ont marqué personnellement et qui m’ont beaucoup apporté professionnellement.  

 

A voir également

Pré-Master de l’EDHEC : entre bilan et nouveautés
- 23-06-2022
En 2021, l’année de Pré-Master avait été marquée par de nouvelles évolutions. Hager...
La filière droit de l’EDHEC ouvre les portes des plus grands cabinets d’avocats
- 22-06-2022
Diplômé de la filière Business Law & Management de l‘EDHEC en 2020, Baptiste...
PGE : de nouvelles opportunités d’échanges
- 16-06-2022
L’EDHEC étend son offre de partenariats académiques destinés aux étudiants de la...
Le MSc in Creative Business & Social Innovation de l’EDHEC : « la réponse à mes aspirations et ambitions professionnelles »
- 14-06-2022
Chargée de projets mécénat à la Fondation Rémy Cointreau, Isaure de l’Estoile partage...