Menu Top

GETT : une expérience étudiante hors du commun

Louise Lacoste est en dernière année de la filière Global Economic Transformation & Technology. Elle nous raconte son parcours au sein de ce programme qu’elle a choisi par passion du digital et de la data.

Journée portes ouvertes

Inscription

Written on 05 oct 2020.


 

Quel est votre parcours à l’EDHEC ?

Après deux ans de classes préparatoires ECS, j’ai intégré le Programme Grande École de l'EDHEC en Pré-Master. C'est au cours de cette première année que j'ai pu découvrir un tissu associatif unique en son genre et m’engager auprès de l’association du RAID EDHEC pour deux ans. Quel bonheur de pouvoir allier les cours à une vie associative intense !

À la fin de mon année de Pré-Master, j’ai postulé la filière Global Economic Transformation & Technology. J'ai été sélectionnée pour y poursuivre le restant de mon parcours à l'EDHEC. J’ai donc passé le premier semestre de mon Master 1 sur le campus de Paris puis je suis partie étudier six mois à l’université de Sungkyunkwan à Séoul en Corée du Sud.  Aujourd'hui en Master 2, je suis les cours de Haas School of Business, University of California Berkeley pour un an.

 

Pourquoi avoir choisi la filière Global Economic Transformation & Technology ?

J’ai choisi le GETT avant tout pour l'excellence de ses enseignements et sa forte dimension internationale. C'est en effet un programme ambitieux qui sélectionne un nombre restreint d'élèves pour partir étudier sur trois continents différents au sein d’universités prestigieuses telles que SKK GSB en Corée du Sud et UC Berkeley aux États-Unis.

En outre, ce master met à l'honneur des thématiques qui me passionnent : le digital et la data. L'idée est de nous exposer directement aux grands enjeux stratégiques du monde de demain en nous immergeant dans trois villes qui sont au cœur de ces grandes transformations en termes d’innovation et de technologie. Cette vision m'a tout de suite plu et j'ai eu envie de prendre part à l'expérience !

Au-delà de la dimension pédagogique, le parcours GETT promettait d'être une expérience étudiante hors du commun ! C’était l'opportunité parfaite pour sortir complètement de ma zone de confort, m’ouvrir à de nouveaux horizons et m'immerger dans des cultures radicalement différentes de la mienne.

 

 

Pouvez-vous nous parler de votre expérience du programme jusqu’à présent ?

Je suis ravie de poursuivre le master GETT jusqu’à présent. Ce programme m'a fait grandir aussi bien académiquement qu’humainement.

Un des aspects que j'apprécie particulièrement est la diversité et l'engagement des étudiants qui constituent chaque promotion. On évolue au sein d'une classe motivée aux profils très variés. Cette hétérogénéité apporte beaucoup au programme selon moi et nous permet de nous enrichir des expériences et façons de penser de chacun.

Mon semestre en Corée du Sud a été aussi dépaysant qu'enrichissant. J'ai pu y découvrir une culture riche, bien différente de la nôtre, où l'harmonie collective a une place fondamentale. L'université nous a réservé un accueil chaleureux et des cours de qualité avec d'autres étudiants de MBA de la SKK. En parallèle, je faisais de l'aide aux devoirs chaque semaine chez une famille coréenne, j'ai profité pleinement des montagnes qui entourent Séoul et j'ai même couru mon premier semi-marathon !

Enfin, que ce soit en Corée du Sud ou dans le cadre de Berkeley, j'ai adoré découvrir de nouvelles façons d'enseigner. Chaque étape du programme est l'occasion de se confronter à une nouvelle approche pédagogique et, comme étudiante, je trouve cela très enrichissant.

 

Où avez-vous effectué vos stages ? Quelles étaient vos missions ?

J'ai placé mon année de césure sous le thème de la tech et de l'entrepreneuriat, deux axes forts de mon master GETT.

En effet, j’ai effectué mon premier stage de césure à Amazon en tant que Data Analyst dans le département Supply Chain. Être plongée au cœur d'une des Gafam les plus innovantes au monde et dans l'écosystème si singulier d'Amazon a été extrêmement formateur pour moi. D'un point de vue technique, j'ai appris énormément sur le traitement et l'analyse de données, un domaine qui m'attirait depuis longtemps.

Pour ma seconde partie de césure, j’ai décidé de rejoindre le cabinet de conseil Fast Up partners, leader européen de l'excubation en créant et développant des ventures pour le compte de grands groupes. De la stratégie à la finance en passant l'acquisition et la data, j'y ai énormément appris sur le processus de création d'une start up et la rigueur que cela nécessite.

J'ai hâte aujourd'hui de mettre toutes ces connaissances en application lors de notre projet entrepreneurial de fin de master.

 

Vous entamez votre dernière année. Comment se déroule votre cursus en distanciel avec Berkeley Haas School of Business ?

Nous avons commencé les cours en distanciel avec Berkeley mi-août et nous sommes tous agréablement surpris de l'investissement de l'équipe pédagogique sur place. Les professeurs sont d'une grande expertise et les cours de qualité malgré la distance.

Chaque élève pouvait choisir un cours en électif par semestre parmi tous ceux proposés par l'université de Berkeley : l'occasion pour chacun de se spécialiser dans un domaine qui lui plaît. En ce qui me concerne, j'ai saisi l'opportunité de pouvoir prendre un cours de Data Science et apprendre à coder en Python.

Enfin, le rythme de travail est pour l'instant assez intense. Que ce soit en cours d'entrepreneuriat, de fintech ou data science, nous sommes amenés à développer de nombreux projets en parallèle ce qui est assez stimulant.

 

Si vous deviez résumer en trois mots votre expérience du GETT, que diriez-vous ?

Le GETT est une expérience formatrice, enrichissante et challengeante à la fois.

 

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui souhaitent intégrer cette filière ?

Foncez ! C'est un programme riche qui vous fera grandir aussi bien intellectuellement que personnellement.

 

 

Profil: 

A voir également

De la Grande École au lancement de sa TPE
- 27-10-2020
Pourriez-vous présenter de Rigueur ? Nous sommes un groupe spécialisé dans l'...
« J’ai effectué mes deux stages dans le luxe »
- 23-10-2020
De quelle classe préparatoire êtes-vous issue ? Je suis issue de la prépa‘ ECE à...
La vie associative à l’EDHEC se réinvente
- 22-10-2020
De quelle classe préparatoire êtes-vous issu ? Je suis issu d’une classe...
Business Law & Management Society : une association dédiée aux métiers du droit et au networking
- 20-10-2020
Quel est votre parcours de l’EDHEC ? Après le bac, j’ai étudié le droit et les...