En Pré-Master, une sensibilisation accrue aux enjeux RSE

NOUVEAU !

Brochure 2022 disponible

En savoir +

 

Written on 24 juin 2021.


 

Hager Jemel-Fornetty, directrice de l’année de Pré-Master fait le bilan de l’année écoulée et nous parle des nouveautés de la rentrée 2021.  

 

Vous avez une bonne nouvelle à annoncer au sujet du programme Grande École. Qu’elle est-elle ?

L’État a renouvelé pour 5 ans l’accréditation Grade Master du PGE qui s’applique également à l’ensemble de notre portefeuille de Masters of Science. Nous sommes très heureux de la reconnaissance de la rigueur et de l’excellence de nos programmes et d’avoir eu cette accréditation pour la plus longue durée possible.

 

Quel bilan tirez-vous de l’année écoulée ?

Je suis heureuse et soulagée que l’année écoulée se soit aussi bien déroulée malgré les circonstances que chacun connaît. Nous étions au départ inquiets sur la façon de délivrer les cours dans cette situation incertaine et complexe. Il nous a fallu chambouler plusieurs fois les plannings, repenser la présentation des cours, l‘organisation des séminaires pour que tout soit optimal pour nos étudiants. Nous avons développé davantage de contenus asynchrones qui permettaient aux étudiants d’avancer à leur rythme et rendu les cours plus riches pour favoriser l’interactivité. Nous avions toujours réalisé les séminaires en présentiel dans le passé. Nous avons adapté le dispositif pour pouvoir faire émerger l’intelligence collective, amener des professionnels, des coachs, des alumni dans une salle de classe virtuelle.  

Les étudiants nous ont fait des retours positifs. Cela ouvre de nouvelles perspectives pédagogiques quel que soit l’avenir.   

 

Quelles sont les nouveautés prévues pour la rentrée 2021 ? Comment et pourquoi faites-vous évoluer les programmes ?

Á partir de la rentrée 2021, nous transformons le hackathon de rentrée qui se faisait en 28 heures non-stop en un projet sur un temps plus long en plusieurs phases. Un premier temps fort de lancement des projets à la rentrée qui se poursuit sur plusieurs semaines avec des livrables et des défis à réaliser en groupe sous la supervision d’un coach et d’un manager.   Cela leur permettra de bâtir des dossiers solides avec les compétences qu’ils vont acquérir au début de leur cursus, de prendre du recul et de réaliser un vrai parcours entrepreneurial. C’est Sacha Poignonnec, diplômé EDHEC et fondateur et dirigeant de Jumia, plate-forme N°1 de vente en ligne en Afrique qui parraine cette édition et qui partagera avec toute la nouvelle promo son expérience entrepreneuriale à travers une conférence introductive. Les projets seront des projets à impact positif, en lien avec le plan stratégique de l’EDHEC Business School.

Deuxième nouveauté, dès la rentrée, nous allons sensibiliser les étudiants de Pré-Master aux questions l’égalité, du respect d’autrui et des violences sexistes et sexuelles.

Concernant les compétences numériques, nous avons repensé leur apprentissage pour nous focaliser sur les bons usages de la communication à distance, l’utilisation responsable des ressources en ligne et l’usage efficace des outils collaboratifs en ligne de facilitation des groupes et de gestion de projet.

L’année reste fractionnée en 4 périodes encadrées par des séminaires et les cours sont organisés de manière à ce que les étudiants maîtrisent toutes les connaissances et compétences nécessaires à la période suivante. Les examens et les rattrapages se feront au fur et à mesure. Les apprentissages sont ainsi réguliers et rythmés.             

 

On entend beaucoup parler d’hybridation. Comment cela se traduit-il dans le cursus en Pré-Master ?    

Elle est particulièrement mise en évidence via le parcours qui amène les étudiants à faire le double diplôme avec Centrale Lille. Ils ont des électifs autour de l’ingénierie à poursuivre pour se préparer à ce double cursus. L’hybridation est également au cœur de la filière Business, Law & Management. Outre ces doubles parcours, elle se manifeste aussi à travers les compétences complémentaires acquises par nos étudiants lors des électifs qui leur ouvrent en dernière période de l’année un large panel de compétences et de connaissances que ce soit en journalisme, en graphisme en sciences politiques ou encore en arts et culture.

 

Beaucoup d’étudiants parlent d’esprit de communauté au sein des promotions. Comment se forme-t-il ?

Nos étudiants sont regroupés par cohorte ce qui leur permet de créer des liens, d’avoir un réseau de camarades en dehors de toute sensibilité associative. Ils forment des liens précieux dans un environnement nouveau pour eux. Les travaux en groupe pendant les séminaires et certains cours renforcent beaucoup ces liens et créent des occasions pour mieux se connaître.  

 

Dans son plan stratégique, l’EDHEC met l’accent sur le vivre ensemble, les idées nouvelles, la transformation positive du business, la durabilité… Comment cela se traduit-il dans le programme ? 

Lors de la rentrée, nous organiserons une rentrée climat qui sera suivie par un nouveau cours qui s’intitulera « Limites Planétaires et modèles économiques durables ». Ce sera un cours obligatoire qui permettra de donner aux étudiants des connaissances scientifiques sur ces enjeux et des perspectives concrètes sur la manière dont on peut les intégrer dans les modèles économiques. Après ces bases solides, les étudiants auront l’occasion de réfléchir de nouveau sur les enjeux sociétaux et de durabilité à travers les autres cours qu’il s’agisse de marketing, de finance ou de droit. Concernant le vivre ensemble, c’est un thème majeur qui est présent dès la rentrée et tout au long du parcours et en particulier à travers des séminaires comme le développement personnel du manager, le management d’équipe, la gestion du conflit ou encore à travers le cours de comportement organisationnel et le Tremplin de la Diversité et de l’Inclusion.    

A voir également

- 13-10-2021
Hugo Charré est en dernière année du MiM Global Economic Transformation & Technology. Actuellement à Berkeley Haas School of Business, il partage son expérience de cette filière d’...
Career Centre : un accompagnement personnalisé pour orienter sa carrière
- 05-10-2021
Mathilde Finiel, étudiante de la Grande école, aujourd’hui en Master 2 a opté pour le...
L’EDHEC dans le TOP 3 mondial du classement The Economist 2021 Masters in Management
- 01-10-2021
L’EDHEC Business School se positionne dans le top 3 mondial parmi 50 institutions, d’...
Classement du Financial Times 2021 : le Career Centre de l’EDHEC n°1 en France
- 30-09-2021
L’EDHEC Business School monte en puissance dans de nombreux classements évaluant son...